EMPREINTES – Création 2015 (pièce pour 2 artistes)

Durée : 1h
Public : Tout public à partir de 8 ans

Note d’intention

EMPREINTES est un duo singulier. Une rencontre entre deux hommes, deux langages : la danse et la poésie.
Miguel Nosibor, né à Marseille, originaire de la Martinique par sa famille, est issu de la première génération de danseurs hip-hop en France, marqué par le travail d’Afrika Bambaataa.
Raharimanana, né à Antananarivo, est un écrivain engagé et « hanté » par le travail sur la mémoire.
Ensemble, entre violence et douceur, ils témoignent de ces empreintes héritées et cherchent la part d’eux-mêmes, ces empreintes qu’ils vont laisser au spectateur, dans un décor dépouillé de tout artifice pour laisser la place : aux traces originelles du sable et de l’argile, à la parole du poète et de son instrument traditionnel, la Valiha, à la délicatesse du danseur hip-hop et sa virtuosité musicale.

EMPREINTES est aussi un livre écrit par Raharimanana, tout au long de ce projet de création (Parution octobre 2015, Vents d’ailleurs).

Création : Duo co-écrit par Miguel Nosibor et Raharimanana
Scénographie : Éric Rolland
Lumières : Vincent Guibal et Débora Marchand / Son : Loïc Lavant et Romain Giusiano
Musiques : Raharimanana à la Valiha / Edit et Cinematic Orchestra /Arrangements : Yann Marquis.
Co-production : CNCDC Châteauvallon (83), CCN de Créteil – Val de Marne, Compagnie Kafig (94) / Accueil plateau : CNCDC Châteauvallon (83), Grand Théâtre de Provence (13), Théâtre La Colonne – Scènes et Cinés Ouest Provence (13), Théâtre Pléiade – Festival Plumes d’Afrique (37), Théâtre Golovine (84), Théâtre Comoedia (13), Régie culturelle PACA (13).
Accueil studio : CNCDC Châteauvallon (83), Ballets d’Europe – Le Transfo, La Distillerie et Tétines et Biberons (13)
Soutiens : Ville d’Aubagne, Ville de Marseille, Conseil Départemental 13, Région PACA. SPEDIDAM.
Photos : JM. Ranaivoson / R. Giusiano
Dossier de production disponible sur simple demande auprès de l’administration :
04 42 71 78 28 / Par mail

© JM. Ranaivoson – R. Giusiano